La légende de Cénérius.

Aller en bas

La légende de Cénérius.

Message  Cénérius le Mer 27 Fév - 22:14

Introduction:
Bonjour à vous tous qui lisaient cette histoire afin de connaître les mystère de ma vie et le cruel secret de ma destinée. Pour ce fait je propose de reprendre ma vie dans un ordre chronologique.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 1: Le village Corne Sacrée.

Message  Cénérius le Mer 27 Fév - 22:39

Le village Corne Sacrée fut créé en plein cœur de la jungle de Strangleronce il y a environ 500 ans. Personne n'a connaissance de l'existence de ce village pour la simple raison qu'il est protéger par divers enchantement le rendant indétectable. Les habitants sont des Taurens appartenant tous à la classe de druide mais nous sommes indépendant du Cercle Cénérien. La particularité de ces druides est qu'ils sont tous spécialisés dans le soin. Nous n'appartenons ni à l'Alliance ni à la Horde car nous sommes des êtres paisibles menant une vie paisible à l'écart de ce monde de fous. Malheureusement, un lourd secret pèse sur notre village même les habitants n'en n'ont pas connaissance seul notre chef le Grand Haruul Mohikan possède le savoir de ce mystère.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 2: La Légion Ardente.

Message  Cénérius le Mer 27 Fév - 22:54

La Légion Ardente découvrit notre secret qui pourtant n'était connu que part notre chef, comment ont ils sut cela reste énigmatique. Cette armée composée de créatures corrompues et autres démons ont réussi à nous localisé. Cela c'est passé il y a maintenant 3 ans. Ils avaient réussi à percer nos enchantements entrant dans Corne Sacrée en ne causant étrangement aucune dégradations ni méfaits, ils se rendirent directement auprès de Haruul Mohikan.
Ils tentèrent de le faire parler sur vous savez quoi mais bien évidement il ne lâcha pas un traître mot. Fous de rage la Légion terrassa tous les habitants ne laissant aucun survivant même j'étais laissé pour mort. Hors je me suis relevé et je vous laisse deviner mes sentiments devant l'épouvantable spectacle que je voyais après le passage de ces monstres.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 3: L'éxilé.

Message  Cénérius le Mer 27 Fév - 23:09

En cherchant désespérément le moindre survivant dans les ruines de Corne Sacrée je trouvais le corps agonisant au bord de la mort de Haruul notre chef. Celui ci me dit:
"Cénérius, je voudrais te transmettre une information très importante te concernant hors mes forces me quittent c'est pourquoi tu dois te rendre auprès de la seul autre personne à connaître cette information. Il s'agit de mon frère aîné il se nomme Hamuul Totem-Runique tu le trouveras à Piton du Tonnerre."
C'est sur ces mots que mon maître rejoignait mes parents et les autres habitants dans l'au-delà.
Je suis donc Cénérius le dernier des Mohikans (mdr).
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 4: La prophétie.

Message  Cénérius le Mer 27 Fév - 23:30

Je me rendis au Piton du Tonnerre à la rencontre d'Hamuul lui expliquant la situation. Il se mit alors a me narrer toute les légendes en les quels mon clan croyait. Puis il me dit que toutes ces légendes sont fausses ce qui créa un conflit entre lui et son frère d'où la raison de son exile, puis il reprit:
"Toutes sont fausses à l'exception d'une. Celle-ci parle de notre clan lui même et de son sinistre destin. Les Mohikans verront naître l'élu, ce dernier possèdera les pouvoir et une énergie infinie. C'est pourquoi nous nous sommes retirés au cœur de la jungle afin que personne ne puisse le trouver. Imagines-tu si la légion ardente mettait la main sur l'élu, sa serait la fin du monde car selon la légende il serait capable de guérir toute les blessures, de soigner toutes les maladies, ramener les morts à la vie et surtout de soutenir à lui seul toute une légion entière les rendant ainsi invincible.
- Pourquoi ne pas avoir demander de l'aide au cercle Cénarien?
- La raison est toute simple ils nous ont tourné le dos craignant de s'attirer à nouveau la colère de la Légion Ardente et à juste titre apparemment. Car il était prédit dans la prophétie qu'un terrible ennemi anéantirais tous notre clan afin de trouver l'élu et que le seul survivant de ce massacre serait l'élu, j'en déduis donc qu'il s'agissait de toi Cénérius car tu es le dernier survivant de ce clan, moi je me suis rattaché au Totem Runique."
J'étais donc le responsable de ce massacre.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre : La prophétie suite et fin

Message  Cénérius le Ven 7 Mar - 2:41

hamuul m'expliqua que beaucoup de personnes eux vent de cette prophétie mais qu'elle fut hélas amplifié et transformer car certain disent que l'élu sera celui qui ramènerai la paix en ce mode et qui détruirai le mal de cette pauvre planette en détresse. Tous ceci est faux la prophétie, c'est pour cela que la Légion Ardente te cherchai et c'est ce qui a poussé notre ennemi a détruire notre village. En réalité cette prophétie nous vient du grand Cénarius le demi Dieu de la nature, c'est lui même qui la écrite. En réalité il nous a dit qu'un jour un druide de notre clan naitra et possèdera des pouvoirs si grands dans le domaine du heal que lui même ne serai capable d'égaliser, alors ce druide sera l'élu du trône du Clan des Mohikans, mais que son destin serai scellé avec le tragique destin du clan. La prophétie c'est en fin de compte bien réalisé car mon frère m'avait parler de tes exploits et il te formait a devenir a un grand chef. Avec de tels pouvoir tu apprendra a te régénérer et ainsi tu deviendra immortel mais tu n'en ai pas encore la donc je vais poursuivre le travail de frère et je t'enseignerai les base du combat farouche et de l'équilibre afin que tu sois en mesure de te défendre. Mais pour le moment repose toi et revient me voir quand tu sera prêt.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 6 : Le désespoir

Message  Cénérius le Ven 7 Mar - 2:50

Entant sous le choque de toutes ces révélations j'éraie dans piton du tonnerre tel un mort vivant avec le regard vide. Mon Clan avait disparut a l'exception de moi, ma famille morte mes amis morts tous morts sauf moi. C'est ainsi que je sombra dans l'alcool je me suis même mit a devenir herboriste afin de manger les champignon hallucinogène que je pouvais trouver autour de Piton du Tonnerre.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 7 : Une raison de vivre

Message  Cénérius le Ven 7 Mar - 3:27

C'était le matin dans Piton et pour changer j'étais au bar a mater les gonzesses quand un elfe de sang au regard encore plus effrayant que les démon de la L G (Légion Ardente) se mit a ma table. Son corps était parsemer de blessures il était dans un état pitoyable, il éjecta la personne qui était assise en face de moi et il me regarda avec un regard a faire pâlir les démons. Puis il s'évanouit devant moi ne supportant plus les blessures qu'il avait, je vous avoue que j'ai hésiter mais j'ai fini par le soigné quand je l'ai vu qui s'approchait de la mort avec un sourire, j'ai compris qu'il n'allait vraiment pas bien, en 1 sec il était comme neuf. Dès ce moment cet être calculateur et égoïste me regarda différa ment. Afin de s'attirer mes bonne grace il me demanda ce qui n'allait pas, je lui répondit que ca ne regardai personne il se mit a rire et il utilisa un fear vidant complètement le bar, je n'avais jamais vu quelqun maitriser le fear a ce stade la, rendant ce personnage encore plus terrifiant. Il me dit
" Maintenant nous sommes seul je t'écoute et ne me fais pas répété"
je lui raconta toute mon histoire et il se rendit bien compte qu'il avait a sa porté une perle rare et bien plus encore. Il m'écouta attentivement puis il me dit:
"Et toi comme un lache tu reste ici a te bourer la gueule!!!Va donc te venger!!!
-Comment pourai je me venger je ne suis fait pas bon en combat?
-Viens avec moi!! je vais créer une armé d'élite afin de détruire nos ennemis et tous ce que l'on trouvera sur notre passage, aide moi a monter cette Guilde!! Et ensemble semons le chaos!!!Cette guilde s'appelera la Horde Du Chaos."
J'ai bien compris ce qui ce passai dans cette esprit démoniaque, il était peu être très doué dans les fears et dans les beau discours mais il n'était pas si intelligent que ca en fin de compte car il pensait que je n'avais pas vu son petit manège, ce démon cherche a se servir de mes dons pour sa propre cause. Quel est son but?Je ne sait toujours pas mais son discours a ravivé la flamme en moi, je suis allé vers Hamuul afin de prendre mes première lecon en matière de tank et de dps, puis je commanca mon épopée dans les plaines du mulgore encadré par ce démon du nom de Sattania, ensemble il ne nous fallu que quelques heures afin que tous les gens du mulgore connaissent nos noms c'est ainsi que débutat mon long combat pour venger l'honneur de mon clan.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 8 : Direction Orgrimmar

Message  Cénérius le Sam 8 Mar - 16:57

Après nous avoir vidé le mulgore de toutes sources ennemis Sattania me parla de la Capitale Hordeuse, La grande cité guerrière orc d'Orgrimmar (Orgrim pour les intimes), c'est la que serai notre prochaine destination afin de recruter de valeureux membre pour notre petite guilde qui venai de se construire. Afin d'atteindre Orgrim nous sommes passer par les Tarrides, cette région ou les centaures pillent tous individu traversant cette région. Mais malheureusement pour eux ils croissèrent notre chemin ce qui les amena a leur perttent, a mi chemin nous de la capitale nous nous sommes arrèté au campement de la croisé afin de nous reposer et de parler avec le meitre de vol. Comme a mon habitude je suis allé me désaltérer a l'auberge, disons plutot que je suis allé me lourder la tete^^. Leur de notre buverie Satta et moi avons entendu parler d'une grotte ou des druides efle de la nuit semaient la terreur par leur magie, enfin bref cela nous regardait pas, cepandant il i avait une forte récompense pour ceux qui viendraient a bout de ces elfes de plus cela ne ferai qu'amplifier notre réputation ce qui serait bénéfique pour notre recrutement. Alors nous sommes allé a la Caverne des Lamentation plus connu sous le nom des Lams, avec l'aide de 3 personnes trouvés sur notre chemin nous avons donc été dans ce lieu hors le défi n'était pas la hauteur de notre terrible duo car Satta obtenait grace a mes dons une quantité de mana infini, autant vous dire qu'après notre passage il serai bon de renommé cette cavernes pour le nom des carvernes vides de toutes vies lol. Une fois les Lams purifié nous avons continué notre chemin en direction de Orgrim. Nous étions presque arrivé quand nous avons rencontré cette bande de voleurs que sont les hurans, caux ci avaient volé une cargaison a la Croisé, étant a la base un etre pacifique je tenta de récupérer la cargaison par le dialogue, quelle stupiditée de ma part comment voullez vous discuter avec des gens qui ne parlent que pour vous insulter ou vous menacer, ce qui mis Satta hors de lui et il invoqua des créature sortit tous droit de l'enfer qui massacrèrent tous les Hurans et brula meme leur campement. après cette petite querelle nous avons traversé la ville de Tranchecolline pour arriver enfin devant l'immense portail d'Orgrimmar.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 9 : De nous nouveaux alliées

Message  Cénérius le Sam 8 Mar - 18:31

A notre arrivée a Orgrim nous avons été arrèté par les grunt d'orgrim:
" Etes vous Cénérius et Sattania?(grunt)
- Oui c'est nous en chair et en os (satta)
- Et en poil aussi (Céné)
-suivez nous le le grand Thraal veux vous. ( grunt)"
En nous dirigeant vers Thraal Satta me présentait la ville avec ces commentaires toujours aussi sombres. Le grand chef de la Horde se leva et avanca vers nous, sa carure très impressionnante et son intelligence bien supérieur a celle des orcs habituel ne pouvais qu'imposé le respet.
"Bonjour a vous, je vous présente mon ami Sen'jin le chef des troll Sombrellance, nous vous avons fait convonqué car nous avons eu vent de vos exploits dans la cavenes des Lamentantions et nous sommes très impressionnés par votre performances. (thraal)
-Il est vrai que l'on parle de vos exploits dans toutes les capitales de la Horde, vos nom son déja très connu mais l'on se demande si vous ètes réellement a la hauteur de ce qui se dit, sans vouloir vous manquer de respect. (sen'jin)
-En attendant de vous mettre a l'épreuve nous vous invitons a vous relaxer de l'auberge de la ville, quand le tem sera venu de vous mettre a l'épreuve nous vous ne feront informé."
Thrall me remit une lettre de sa part nous autorisant de boire et manger a volonté et surtout a ses frais, ia pa a dire c'est meilleur quand c'est gratuit (lol). Satta me mena a l'auberge de la ville, nous n'étions pas encore arrivé a l'auberge que l'on pouvait déja entendre des chants d'efles de sang jaillir de l'auberge. Satta et moi entrons dans ce lieu, je m'empressait de donner la lettre a l'aubergiste ensuite l'on c'est installé a une table. C'est a ce moment que 3 elfettes sont venues se mettre a notre table, c'est elles qui chantaient de leur voie envoutantes, on peut dire qu'elles avaient déja bien bu. Elles m'avaient vu remettre la lettre de Thraal a l'aubergiste ainsi elles avaient trouver le moyen de boire gratuitement. Même dans leur état les elfettes avaient encore le sens de la politesse et se présentèrent a nous, elles se prénomaient Xiancha jeune prétresse des ombres et au superbe décolleté accompagné de sa cousine Hértica une jeune démoniste expert dans l'invocation de démons surpuissant (contrairement a Satta qui lui est expert dans toutes sortes de malédictions)elle aussi avait un superbe décolleté et la dernière de ce trio d'allumeuse était Eleniyä une jeune chasseuse avec elle aussi un joli décolleté ^^, j'avou avoir un faible pour les décolleté (mdr). A leur réclamation je leur servi autant de boissons qu'elles voulaient a près tout se n'est pas qui paye puis quand elles se sont endormies je peu vous dire que je me suis bien régalé bien évidemment elles n'en ont aucun souvenir ^^. Satta et moi avons détecté un fort potentiel dans ces jeunes elfettes farouches c'est pourquoi nus avons décidé de leur faire une proposition qui les mènera a livrer des grandes batailles. Je sentit que Satta était tomber sous le charme de la démologiste Hérética, en bon démo Satta avait horreur de je genre de sentiment c'est pourquoi il me laissa avec les elfettes encore endormi. En attenant leur réveille le regardait l'état pitoyable du bar car elles c'étaient battu avec de jeunes elfe qui cherchai a profiter de leur état, quel bande d'abruti ils auraient du fair comme moi a entendre qu'elles s'endorment. Le combat fit rage et commance quand Xiancha prit le controle du corp de l'un deux et commenca a frapé l'un d'eux ensuite Eleniyä pour agraver les choses lanca des flèches en caoutchou sur le front des 5 elf abrutis ce spectacle m'amusait fortement mais je ne voulais pas en prendre parti, puis Hérética invoqua un démon de couleur bleu et aussi impressionnant en carrure que moi ce qui les fesa fuir, après cette chamaillerie elles s'endormèrent. A leur réveille nous avons discuté a propo de notre guilde et de nos ambitions, elles semblaient très interressées mais elles ne pouvaient hélas pas quitter leurs cours de formations sans l'autorisation de leurs parents:
" Votre guilde nous interresse beaucoup mais nous n'avons pas les idées clair pour le moment donc l'on va i réfléchir.(Xiancha)
-Très bien nous viendront bientot a Lune d'argent pour discuter avec vos parents, mais avant cela je vai dissiper cette horrible douleur que vous avez dans la tete.(Céné)
-Vous pouvez réellement faire ce genre de chose?(Héré)
-oui bien sur ce n'est pas très compliquer enfait. Si vous voulez je peux vous apprendre comment administrer des sorts de bas puissance car ils sont vraiment très simple a maitriser.(céné)
-Je pourai soigner mon familier?(élé)
-Et moi mon démon?(héré)
-ouui bien sur. Quand a vous Xiancha je suppose que vous connaissez déja ce genre de chose c'est pourquoi je peux vous apprendre a soigner certain poisons?(céné)
-Sa serai avec plaisir!!(toutes les 3 en meme temp)."
Après cette courte lecon de soin Satta entra dans l'auberge et me dit que l'on a pour devoir sur les ordre de Thraal de se rendre a la ville cimetierre de Fossoyeuse car la Dame Noir Sylvanas Coursevent nous donnera une mission qui mettra nos talents a rude épreuve parait il.
C'est ainsi que nous partimes pour Foss accompagné de Xiancha Eleniyä et Hérética car pour rejoindre leur ville elles doivent passer par Foss.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 10 : L'ombre et l'arcane

Message  Cénérius le Lun 10 Mar - 0:51

A notre arrivé en zep dans la clairière de Tirisfal Satta se tp a foss afin de récupérer notre mission auprès de la Dame noir. En bàs de la tours, les elfettes et moi avons été aborder par une ravissante UD (mort-vivant) couverte de pucetule et d'un UD mâle, ceci s'adrèssèrent a nous:
"Pardonnez nous mais savez-vous ou l'on peut trouver le maître alchimiste à Fossoyeuse? (UD femelle)
- Oui bien sur, nous devons faire quelques emplettes a Foss avant de rentrer chez nous donc au passege on vous ménera auprès du maître alchimiste.(Elé)
-Merci beaucoup.(UD mâle)".
A voir ces deux UD j'ai compris de suite que quelque chose les tracassaient, de plus, ils semblaient très préssés, toujours est il que nous ne connaissions toujours pas leurs noms. Il faut dire que les UD sont des êtres de nature solitaire et sinistre. Cependant je sentais émaner d'eux de puissantes énergies magiques. Quelques mètres plus loin nous avions trouvés les troubles faites de l'auberge d'Orgrimar, l'un d'eux pris le UD femelle de haut, ce qui les mena a un duel dans les ruines de Lordaeron. En un instant le pauvre petit elfe était transformé en mouton! Une mago!!
J'avais vu juste.Une raffale de projectiles arcanique déferla sur le mouton (mdr). La puissance arcarnique dégagé était tellement puissante que l'on pouvait la sentir carresser notre peau, je peux vous assurer que l'on ne faisaient pas les mâlins mais aussi très heureux de ne pas être à la place du mouton. Après cette cuisante défaite un des abrutis de service voulait attaqué la UD dans le dos.A ce moment là un éclair d'ombre éjecta le lâche a plus de dix mètres au loin. C'étais mon jours de chance on dirait, en plus des trois elfettes voilà deux UD mâitrisant parfaitement leur école de magie.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 11: Vitarium

Message  Cénérius le Lun 10 Mar - 1:16

Je m'approchais de ces deux UD quand je les vit rire et ressentir de la joie! Impossible! Les morts vivants ne craignent pas la peur mais surtout ils sont incapables de ressentir de la joie, je venais de comprendre leur empressement à trouver le maître alchimiste. Après leur brève ricanade tous deux se roulaient par terre à cause d'une douleur au cœur, oui vous avez bien lu au cœur! Je m'approchais d'eux après les avoir immobilisais grâce a mon sort de sermant, car la douleur leur fesait faire des gestes hasardeux et brusque, je ne voulais pas me retrouvé transformer en mouton; déjà que de ressembler à une vache ce n'est pas top (mdr). Je lança un sort contre toutes sortes de maladie. Leur douleur avait disparus. Tous me regardèrent avec admiration; afin de casser ce silence de mort (lol) je leur demanda:
" C'est pour cela que vous vouliez voir le maître alchimiste (céné)
- Oui vous avez parfaitement saisi le problème, merci de nous avoir administré des soins. Mon nom est Faviel la grande maîtresse arcanique. (fav)
- Et moi je me nome Chrysaor le dreseur des ombres. (chrys)
- Mon nom est Cénérius et voici Xiancha, Hérética et Eléniyä. J'ai unsoupçon sur le mal qui vous ronge mais j'ai besoin de plus de détail je vous prie (céné)
- Comme vous pouvez le voir nous sommes capable de ressentir des émotions mais le pire c'est que notre coeur essaie de rebattre à nouveau. (fav)
- Je sais ce que vous avez, cette maladie se nomme Vitarium elle cause la mort des vivants et ramène à la vie les morts, en gros vous êtes coincés entre la vie et la mort. Je peux soigner les choses qui sont néfastes mais certainement pas ne maladie qui ramène à la vie, je suis désolé. (céné)
- Mais vous venez de le faire! (chrys)
- Les effets ne seront que temporaire et leur durée indéterminable. (céné)
- Céné! Nous devons allez au donjon d'Ombrecroc, on doit tuer un fou du nom d'Arugal, il se prend pour un archimage. (satta)"
Satta venait d'arriver de son entretien avec la Dame Noir. C'est alors qu'on parla de notre guilde à Faviel et à Chrysaor leur proposant d'en devenir membres. Ils acceptèrent notre offre en échange de mes services pour soulager leurs douleurs. Nous ne le savions pas encore mais l'on venait de recruter le membre le plus expérimenter de notre guilde; Faviel alias l'encyclopédie wow (lol). C'est ainsi que nous sommes allez tous les quatres à Ombrecroc infligé la mort à ce taré d'Arugal.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 12 : Deux palouf de pouf

Message  Cénérius le Lun 24 Mar - 13:42

Après la sévere correction affliger a Arugal on se rendaient tous les 4 a Foss pour tenir la damne noir au courant de nos exploit, nous étions encore que dans les ruines de laorderon que l'on entendait que Lune d'argent la magnifique cité eflique étaient attaqué par ces laches de l'alliance! On utilisa donc le tp pour nous rendrent chez nos confrère aux grandes oreilles pointues(lol). Dès notre arrivé on se rendi bien compte de la situation car la plus part des grandes étaient morts a terre il semblerai qu'ils aient été pris par surprise, ce qui est peu surprenant de la part de l'alliance car de tout temp ils n'ont jamais été capable d'affronter leurs ennemi en les regardant dans les yeux. On se ruaient vers l'entré de la ville car la bataille fesait en rage, on i rencontrat a nouveau les 3 elfettes allumeuses qui se battaient avec toute leur haine envers ces etre hideux, puis sur le front on voyaient un duo suicidaire composé de 2 palouf l'un d'eux apparement était spécialisé sac de frape car il encaissait les coups sans s'affaiblir, quelle résistance je n'avait encore jamais vu un etre aussi stupide!! Il encaissait les coups afin que personnes d'autres ne soit blessé, il était certes stupide mais rudement efficace le bourgre! Mais comment fesait t il? Non loin de lui se tenait un autre palouf qui utilisait toute son énergie pour le tenir en vie, celui ci devait donc etre spé dans les soins de la lumière, puis sur un coup de nerf il se mit a tanker sans aucune raison particulière sauf par excès de rage je pense. En unissant nos forces et surtout grace a mes pouvoir hors du commun qui me vallait déja le surnom du healeur de l'impossible par tous les Hordeux, on avaient réussi a repousser nos ennemis et en leur infligeant meme de très grave pertes peut etre meme bien pire que les notres, pire?? Enfin par pour tous le monde. Pour plus de détails allez voir Xiancha Elényia ou Hérética.
Une fois la bataille fini les deux palouf venaient vers moi pour me demander un autographe, mdr non c'est pas vrai je rigole!!!^^ J'allais a la rencontrer des 2 grandes paire d'oreilles et leur demandat leur nom, le tankeur infatiguable se nomait Healvy et le soigneur tankeur se nomait Vaelis. Tous deux se joigni a notre causes sans que l'on leur fasse de grand discours.
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende de Cénérius.

Message  Cénérius le Lun 24 Mar - 13:43

MDR ia un erreur dans le titre du chapitre c'est: Deux palouf de ouf
avatar
Cénérius
sous-admin

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : Saint-étienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende de Cénérius.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum